Lotofou.net » Recette et cuisine » Que devez-vous savoir pour parfaire vos accords mets et vins ?

Que devez-vous savoir pour parfaire vos accords mets et vins ?

Lors d’un repas durant lequel vous servez du vin, il est de rigueur de toujours respecter l’équilibre entre le vin et vos plats. Ainsi, pour préserver les papilles de vos convives, il importe de bien respecter la règle de base qui est de servir en premier le vin le plus acide et de terminer par le plus sucré. Bien sûr, des exceptions existent par rapport à cette règle. Et pour vous aider à découvrir quel type de vin s’accorde mieux avec vos plats, trouvez ci-après comment faire pour réussir les accords mets et vins.

Les saveurs de base

En matière de gastronomie, il existe 4 saveurs de base : le sucré, le salé, l’acide et l’amer. Une saveur peut être plus prononcée que les autres selon le mets dégusté. Lorsque du vin est servi à table, sachez que ses composants et ses arômes vont interagir avec ceux de vos plats, ce qui aura pour conséquence de changer à la fois la perception des aliments et celle du vin. Vous l’aurez compris, certaines saveurs auront pour effet de rendre le vin meilleur tandis que d’autres vont le déséquilibrer.

Les critères aromatiques et la réussite des accords mets et vins

L’association mets/vin peut se faire en fonction des similitudes ou des différences. Toutefois, il faut toujours tenir compte des saveurs de base et de la teneur en gras des aliments. Pour les plats acides, il faut choisir un vin ayant une acidité au moins égale à celle de vos plats. Cela empêchera le vin de devenir fade. Les plats salés, quant à eux, se marient très bien avec les vins pétillants. Le sel a tendance à rendre le vin plus souple et plus équilibré. Tandis que les acides levurés du vin pétillant débarrassent vos palais de la saveur du sel.

Pour ce qui est des aliments sucrés, notamment les desserts, la règle la plus importante à respecter est de choisir un vin plus sucré que votre plat. De cette manière, votre plat ne couvrira pas le goût de votre vin et ne pas faire ressortir ni son amertume ni son acidité. Concernant les saveurs amères, sachez qu’il est à éviter de servir un vin amer avec des plats contenant de l’amertume. Les deux saveurs auront tendance à s’additionner. Ainsi, un vin blanc est le plus adapté pour ce type de plat. Enfin, pour un plat riche en gras, vous pouvez les atténuer en choisissant un vin plus riche en alcool. Vous pouvez également vous servir du tanin du vin pour adoucir vos plats.

Le mariage des textures

Réussir son accord mets et vins, c’est aussi penser au mariage des textures. Concrètement, en fonction de vos plats, vous devez toujours penser dense et léger. Les plats légers se marient à la perfection avec des vins légers. Cela est aussi valable pour les plats et les vins denses. Toutefois, associer des mets denses avec du vin léger et vice-versa peut se faire, il faut juste éviter que les arômes plus denses n’écrasent pas ceux qui sont plus légers.

Vous l’aurez compris, la plus grande règle à respecter est de faire en sorte que les saveurs et les arômes du vin et des mets ne s’écrasent pas.